• Les Tommyknockers de Stephen King

    Les Tommyknockers de Stephen King

    Lecture pour le challenge Stephen King

     

    Résumé :

    Au cours d'une promenade en forêt, Bobbi Anderson trébuche sur un morceau de métal qui dépasse du sol. Intriguée, elle commence à creuser pour ne s'arrêter que de nombreuses heures plus tard, ayant travaillé en état de transe. Dégageant progressivement une structure gigantesque, elle se rend compte qu'il s'agit d'un vaisseau extraterrestre. Une fois exposé à l'air, le vaisseau exerce une influence sur la population de la petite ville de Haven, donnant des idées révolutionnaires aux gens, mais les transformant petit à petit en créatures non humaines dénuées de tout sens éthique.

    Le poète James Gardener, un ami de Bobbi, arrive à Haven à ce moment-là et est immunisé aux effets du vaisseau grâce à une plaque en métal qu'il a dans la tête suite à un accident. Il se rend compte assez vite que quelque chose ne va pas chez Bobbi et le reste des habitants de Haven et va faire son possible pour arrêter le cours des évènements.

     

    Mon avis :

    Petite blague à part, en commençant ce livre, étant donné que je le lisais sous format e-book, je pensais lire Misery. Jusqu'au jour où j'ai lu le résumé de Misery et que je me rende compte que ça ne collait pas du tout avec le livre que j'étais en train de lire... Enfin tout ça pour dire que ce livre je n'avais pas du tout prévu de le lire, surtout que le titre ne m'attirait pas du tout. Toutefois, une fois dedans on commence à se faire emporter par la plume de Stephen King qui a le don déjà de réussir à me faire psychoter même sur des sujets somme tout assez rabâchés, et aussi de titiller notre curiosité jusqu'à ce qu'on sache le fin mot de l'histoire. J'ai été assez traumatisée dans mon enfance par les films d'horreur avec des extraterrestres donc autant dire que j'ai fait quelques cauchemars avec ce bouquin. Je dois dire que malgré que ce livre soit un bon pavé, il passe tout seul. On y suit plusieurs personnages ce qui rend le récit plus vivant et nous évite de nous lasser, on parcourt tous les points de vue, que ce soit des personnages extérieurs ou d'autres plus au coeur de l'action. Enfin bon, encore une fois Stephen King m'a séduite, effrayée et fait apprécier un genre qui me rebute assez généralement.

    Ma note : 16/20

    « C'est lundi, que lisez-vous ? [6.06.16]Autre-monde T6 de Maxime Chattam »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :