• [LC DBM] Un avion sans elle de Michel Bussi

    [LC DBM] Un avion sans elle de Michel Bussi

    Lecture commune pour le Dungeon Book Monster

     

    Résumé :

    Lyse-Rose ou Emilie ? Quelle est l'identité de l'unique rescapé d'un crash d'avion, un bébé de 3 mois ? Deux familles, l'une riche, l'autre pas, se déchirent pour que leur soit reconnue la paternité de celle que les média ont baptisée Libellule. Dix-huit ans plus tard, un détective privé prétend avoir découvert le fin mot de l'histoire, avant d'être assassiné, laissant derrière lui un cahier contenant tous les détails de son enquête.
    Du quartier parisien de la Butte-aux-Cailles jusqu'à Dieppe, du Val-de-Marne aux pentes jurassiennes du mont Terrible, le lecteur est entraîné dans une course haletante jusqu'à ce que les masquent tombent...

    Mon avis :

    Bussi est un auteur que j'ai découvert cette année à la lecture de Maman a tord quelques mois auparavant. Déjà à ce moment-là pour moi ça avait été une découverte, cet auteur sait nous tenir en haleine grâce à une intrigue bien ficelée et des rebondissements multiples. J'avais lu beaucoup d'avis positifs sur ce Un avion sans elle, et suite à une proposition de lecture commune, je me suis lancée dans ce second roman de Bussi pour moi. Avant de commencer, je dois avouer que le titre ne me plaisait pas trop, je ne sais pas, je ne le trouvais pas très attrayant.

    Ca aurait été toutefois une erreur de s'arrêter là comme j'ai pu le constater par la suite. J'ai mis un peu de temps à entrer dans l'histoire, le temps de faire connaissance avec les personnages qui entrent au compte goutte dans l'histoire, mais ce n'est pas plus mal. De plus, le changement de narrateur nous permet de mieux appréhender le caractère des personnages, ce que j'ai apprécié. Concernant la résolution de l'intrigue, je dois dire que j'ai trouvé la solution assez rapidement par rapport à d'habitude où je me fais mener en bateau par l'écrivain, il faut dire qu'il y avait un indice assez gros qui m'a mis sur la voie.

    En conclusion j'ai aimé ma lecture, Bussi est un maître dans l'art des retournements de situation ce qui rend la lecture dynamique et nous implique dans l'histoire rapidement, on a du mal à lâcher le livre tant les actions s'enchainent et nous poussent à toujours en savoir plus.

    Ma note : 15/20

    « C'est lundi, que lisez-vous ? [23.11.15]C'est lundi, que lisez-vous ? [21.12.15] »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :